4 réflexions sur “Le Rassemblement ne trahira pas…

  1. Merci Monsieur le President. Votre presence aux assises de la CENCO nous reconforte et nous y croyons! Allez de l’avant!

    Seraphin Mamenga 00243817452622

    J'aime

  2. Nous pensons qu’il était temps et impérieux que Monsieur MATUNGULU prenne part activement aux travaux. Lui qui est habitué à des grand forums internationaux et nous devons savoir que les vrais macro économique commence par le Prof. Matungulu et non par des imposteurs avec des slogan!

    Seraphin MAMENGA A NZIM
    00243817452622
    LIBRE PENSEUR

    J'aime

  3. Quand nous disons que le Congo va mal, il faut être sourd pour ne pas nous croire.

    J’ai suivi ce jeudi de l’étranger un point de presse d’un membre du conclave du camp Tshatshi qui stigmatisait les qualités d’expert attribuées au professeur Matungulu sur l’étude de la séquence électorale contredisant les soit disant experts de la CENI.
    Tellement qu’au Congo tout le monde devient universitaire et peut s’attribuer la qualité de professeur en arrangement avec les universités locales qui naissent dans toutes les localités, le mot professeur a perdu son sens.
    Tout celui qui écrit une dissertation même mal rédigée se dit docteur et en fortiori professeur.
    Et pourtant ne peut être professeur d’université qu’un docteur ayant assisté un professeur titulaire d’un cours et devenu par la suite enseignant attitré.
    Un expert par contre , c’est toute personne qui peut démontrer techniquement un théorème énoncé dans un domaine qu’il maîtrise très bien (observation suivie de l’expérimentation).
    Alors si Kamhere est expert dans pourquoi j’ai choisi Kabila et Nanga dans la gestion du Congo impossible sans Kabila combien à plus forte raison un économiste monétariste au vrai sens du mot ne peut il pas comprendre l’organisation d’une élection démocratique?
    L’opportunisme a fait du Congo un pays de toute ambition.

    J'aime

  4. Le peuple a raison de nous rappeler notre engagement lorsqu’on adhère à une organisation, à un regroupement politique ou à un parti politique: il y a des obligations, un idéal à suivre, une conviction politique à respecter. Nous en faisons nôtre cette interpellation populaire pour notre parti.

    Prof Tony BGG

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s