RDC – Attaque de la Paroisse St Dominique: Déclaration du Pr Matungulu

RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO
CONGO NA BISO, PARTI POLITIQUE

DÉCLARATION POLITIQUE
DU PROFESSEUR FREDDY MATUNGULU MBUYAMU ILANKIR

C’est avec indignation et consternation que je viens d’apprendre l’attaque de la Paroisse catholique Saint Dominique située dans la commune de Limete, à Kinshasa, où tout a été vandalisé vers 5 heures du matin ce dimanche 19 février par des jeunes non autrement présentés.

J’appelle à l’identification diligente et à la sanction des auteurs de ces ignobles actes criminels susceptibles de remettre en cause le fragile équilibre sociopolitique du moment en République démocratique du Congo.

En attendant l’aboutissement des enquêtes nécessaires, je condamne, au nom de Congo Na Biso (CNB), mon parti politique, et au mien propre, ces actes barbares qui n’honorent ni leurs auteurs, ni, encore moins, notre pays.

Je comprends parfaitement et partage la déception et la frustration de nos populations face aux ratés dans la mise en œuvre de l’Accord de la Saint Sylvestre. Cependant, de Boma à Goma, de Gbdolite à Kasumbalesa, et de Mbandaka à Aru, rien ne peut justifier la désacralisation de nos églises. Pareilles basses besognes ne devraient se répéter.

En ces moments critiques de l’Histoire si difficile de la nation, partisan de la non-violence et chrétien, comme feu le Président Tshisekedi, j’invite les patriotes congolais au respect de l’intégrité physique et spirituelle des uns et des autres. Quelles que soient nos divergences politiques, nous devons, en effet, nous abstenir de violer nos lieux de culte, derniers havres d’espoir pour nombre d’entre nous.

Que Dieu continue de protéger notre pays.

Fait à Washington, le 19 février 2017

Freddy Matungulu Mbuyamu Ilankir, Mwalimu

Image may contain: 1 person

 

3 réflexions sur “RDC – Attaque de la Paroisse St Dominique: Déclaration du Pr Matungulu

  1. Cher Président,

    Nous joignons nos voix pour condamner unanimement le saccage de l’Église de Limete.
    Nous pensons que l’heure est à l’indignation et à l’interrogation sur les vraies motivations des casseurs.
    Car le non respect des symboliques sacrés prouvent le degré de destruction de nos valeurs.
    ESt ce l’oeuvre d’une jeunesse sans espoir ou une stratégie de vengeance de la MP contre l’Église catholique?

    Que notre Seigneur nous pardonne et surtout qu’il protège la RDC.

    Vive la RDC
    Vive CNB

    J'aime

  2. Chers frères et sœurs, c’est la première fois que je vois ces actes de barbarie contre un lieu de culte chez nous. Dans le message du pape ce jour, il condamne les violences dans notre pays. Il précise que depuis plus de vingt ans que le pays connaît des violences dans la partie est de la RDC et que le gouvernement semble ne pas en venir à bout de ce fléau. Comme le président Matungulu et le Saint Père, nous condamnons ces agissements et souhaitons que nos autorités arrivent quand même à stopper cette gangrène qui n’honorent pas notre nation. Notre pays est habité par plusieurs religions, ceci est une richesse qui doit pousser les autres peuples à nous imiter. Vive la RDC et que le Dieu d’Abraham nous garde.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s