Kinshasa. Mercredi 28 mars 2018. Freddy Matungulu reçu par SEM Leila Zerrougui, nouvelle chef de la MONUSCO

MONUSCOHEADJ’ai eu de fructueux échanges ce mercredi 28 mars à Kinshasa avec Son Excellence Madame Leila Zerrougui, Représentante Spéciale du Secrétaire général des Nations en RDC, nouvelle chef de la MONUSO.

Nous avons passé en revue la situation et les perspectives politiques et sécuritaires du pays, et discuté du nouveau mandat de la Monusco aux termes de la résolution 2409 du Conseil de Sécurité des Nations Unies. Nous nous sommes beaucoup attardés sur le rôle de la Mission dans la gestion du processus électoral. Ce rôle a deux principaux axes: la protection des civils et l’appui à la préparation des élections. La crédibilité des élections sera, à n’en point douter, le gage de la stabilité de la RDC et de l’ensemble de l’Afrique centrale au delà de 2018.

Mme Zerrougui a bien voulu m’informer des efforts en cours visant la paix en Ituri et dans la région de Beni. Sur la situation en Ituri, elle a fait état d’un renforcement de la coopération entre ses services et les autorités gouvernementales. Au nom de mon parti, Congo Na Biso (CNB), j’ai insisté sur l’urgence de la fin des atrocités commises ces derniers mois et du retour dans leurs milieux d’origine des populations injustement déplacées.

L’insécurité persistante dans les régions orientales de la République est une grande préoccupation pour le CNB et pour la Synergie Electorale Notre Congo (SYENCO), notre nouveau regroupement politique. Ce dont j’ai fait part avec insistance à Madame la Représentante Spéciale du Secrétaire général des Nations Unies. Je lui adresse mes remerciements pour sa disponibilité.

Freddy Matungulu Mbuyamu Ilankir, Mwalimu

2 réflexions sur “Kinshasa. Mercredi 28 mars 2018. Freddy Matungulu reçu par SEM Leila Zerrougui, nouvelle chef de la MONUSCO

  1. Oui un tête à tête c’est déjà une diplomatie active. Madame Leila-Zerrougui doit savoir que si elle veut réussir là où ses prédécesseurs ont échoué c’est d’abord éviter ce gouvernement de fait qui est à la base de ces atrocités.
    Pour li permettre de fonctionné en moyen (l’argent sale du sous-sol), l’instabilité pour empêcher le processus électoral de se concrétiser, il arme, coopère et soutient les milices entretenu par lui-même.
    J’invite ceux qui ont des preuves collectées à transmettre au président, un canal sûr de sortir au grand jour le voleur qui crie aux mains propres.

    J'aime

  2. Nous vous encourageons à élargir votre audience à ceux qui sont sensibles aux préoccupations de la problématique actuelle de notre cher et beau pays. Nous resterons toujours à vos côtés et vous accompagner. Nous appelons aussi tous les congolaises et congolais qui sont conscients de la misère généralisée dans notre pays et qui veulent vraiment une bonne et vraie alternance politique se joindre au Prof Freddy Matungulu Mbuyamu Ilankir et la SYENCO pour sauver le pays; et l’aider à retrouver sa dignité. Merci Mwalimu …parce que vous le faites pour l’intérêt de tous.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s